Réserver ☎ +33 (0)1 53 43 28 28
html layout spacer for main image

Expositions à Paris en Août

1 août 2015


Plongez dans le processus de la création au cours d'une visite des meilleurs musées et galeries de la capitale cet été

Outre une pléthore de collections permanentes exceptionnelles, les meilleurs musées et galeries d'art de Paris offrent une variété d'expositions, dont chacune permet de connaître un peu plus en profondeur son sujet. De l'histoire fascinante du street art à la création de statues impressionnistes, nous vous invitons en ce mois d'août à aller au-delà des simples apparences ou du chef-d'œuvre final et à découvrir l'histoire de quelques-uns des chefs-d'œuvre les plus précieux au monde, de créations design contemporaines et de mouvements d'avant-garde.

Rodin : Le laboratoire de la création

Musée Rodin

Jusqu'au 6 décembre 2015

Sur la rive gauche de la Seine, une imposante demeure du XVIIIe siècle, entourée de pelouses impeccables et d'une pièce d'eau ronde abrite le Musée Rodin. Le sculpteur Auguste Rodin y travailla les neuf dernières années de sa vie, quand l'édifice était encore connu sous le nom d'hôtel Biron. C'est ici qu'il mit les dernières touches aux Portes de l'Enfer, une œuvre de 6 mètres sur 4 illustrant la première partie de la Divine Comédie de Dante, « L'enfer ». Outre sa collection permanente qui inclut Le penseur, un nu grandeur nature assis sur un rocher, se tenant la tête d'une main avec une expression pensive, et Le baiser, une sculpture représentant l'étreinte passionnée de Paolo et Francesca da Rimini, ce monument classé explore également son rôle originel dans la vie de l'artiste avec une exposition ciblée sur l'atelier de l'artiste et son processus créatif.

Avec ses 150 œuvres, dont certaines sont inédites, ainsi que des études, des croquis et des photos, cette vaste exposition permet de voir par soi-même les sentiers de la création empruntés par Rodin avant d'aboutir au chef-d'œuvre final. Des maquettes et des mannequins représentent certaines parties du corps et des idées de composition, allant de l'étude finale de la tête d'Honoré de Balzac en argile, où les indentations individuelles sont intactes, jusqu'à un monument miniature en terre cuite de 30 cm seulement dédié au peintre Whistler. Une tête en plâtre avec des zones encore indéfinies est exposée aux côtés d'un nu sans tête ni mains en bronze, tous deux portant le nom de Pierre de Wissant. L'artiste est entouré de socles classiques et de nombreuses œuvres préparatoires sur une photo prise en 1902. Incontournable pour tout amateur d'art, cette exposition est une plongée exclusive dans le « laboratoire de création » de l'artiste et une opportunité unique d'observer la progression de ses compétences et de ses idées.


Invention/ Design

Le Musée des Arts et Métiers

Jusqu'au 6 mars 2016

Le Musée des Arts et Métiers explore le processus de création sans se cantonner à un seul artiste, en utilisant 100 objets pour étudier les liens entre inventions historiques et modernes. La marmite de Denis Papin, inventée au XVIIe siècle, est exposée conjointement avec une version plus condensée de 1949, intitulée la Cocotte Henri IV, elle-même figurant aux côtés de l'autocuiseur Nutricook de Tefal datant de 2013, un modèle plus raffiné comprenant sa propre appli mobile embarquée. Chaque produit propose la même fonction, mais chaque génération a tenté d'améliorer son efficacité et son esthétique. L'exposition, qui vise à dévoiler le rôle des designers, étudie leurs inspirations et leurs contraintes, leur démarche pour améliorer des produits existants et innover avec des idées neuves, approfondissant leur processus à l'aide de vidéos, d'interviews et de documents d'archive.

Un éventail fascinant et varié de sources a abouti à cette étincelle élusive de création, moment d'inspiration qui a résulté en un désir de faire avancer les choses. Elle s'étend du film de science-fiction Odyssée de l'espace, qui a influencé en 2001 les avancées technologiques des visiophones, à la structure naturelle des feuilles de lys qui a inspiré l'architecture du Crystal Palace de Londres. Une visite très enrichissante. L'exposition est organisée par le studio Sismo. Elle a été conçue pour informer comme pour remettre en question les idées reçues. Antoine Fenoglio, son co-fondateur, précise que le designer moderne va au-delà des apparences et prédit que « Le designer de demain, ce sera l’inventeur d’hier : à la fois ingénieur et praticien… ». Cet événement unique, qui offre l'opportunité de voir un coffre au trésor bien garni retraçant des siècles de créativité et d'innovation, ne manquera pas de vous inspirer.


Le Pressionnisme, les chefs-d'œuvre du graffiti sur toile de Basquiat à Bando

Pinacothèque de Paris

Jusqu'au 13 septembre 2015

Il faut cinq ans au minimum pour maîtriser ce support qui, en tant que mouvement, a attiré des fans tels que la créatrice de mode Agnès B., dont l'exposition a eu lieu en 1989… Pourtant, beaucoup négligent l'art de la peinture au spray, aussi connue sous le nom de Pressionnisme. La Pinacothèque de Paris donne l'occasion de se pencher sur son histoire foisonnante avec une exposition de 100 œuvres incluant des croquis d'idées de compositions et des créations, illustration du processus créatif suivi par les artistes avant d'appuyer sur le bouton. Le premier espace est consacré au tag, suivant sa progression d'une signature basique à une calligraphie majuscule, mais l'exposition souligne la différence entre la simple version de rue de cette pratique, souvent perçue comme du vandalisme, et les œuvres figuratives, expressives et les collages du mouvement d'avant-garde.

Parce qu'ils avaient envie d'inscrire leur travail dans la durée au-delà des rues et des métros de New York, un groupe d'artistes du graffiti a commencé à travailler sur toile au cours des années 70. Le mouvement comptant des artistes tels que Jean-Michel Basquiat et Keith Haring dans ses rangs, il a commencé à attirer l'attention de collectionneurs contemporains. Philippe Lehman, membre de la famille de banquiers Lehman et lui-même artiste de graffiti, a présenté bon nombre d'artistes américains à des acheteurs à Paris. Cette exposition unique combinant des œuvres de collections privées permet de voir des œuvres de cette époque et au-delà, incluant The Soldier de T-KID 170, une description dans des tons assourdis d'un soldat portant un masque à gaz, et l'autoportrait coloré de Lady Pink avec une peau vert turquoise, un bonnet rouge et un gilet violet. Une expérience instructive pour tous ceux qui aiment l'art contemporain.

Avec une telle abondance d'œuvres exposées et des histoires fascinantes à raconter, Paris est la destination parfaite pour les amoureux des arts cet été.

Image

Evénements culturels parisiens de juillet

Des festivités du 14 juillet au Tour de France en passant par Paris Plages, Paris est la destination idéale pour une escapade estivale en juillet !

Cliquer ici pour plus d'info
Image

Guide culturel : les événements parisiens d’avril

En avril, Apollinaire dévoile son talent de critique d’art et le Musée du Luxembourg accueille quelques-uns des chefs-d’œuvre les plus célèbres d’Euro...

Cliquer ici pour plus d'info

6 rue de l'Arcade, 75008, Paris, Tel: +33 (0)1 53 43 28 28, Fax: +33 (0)1 53 43 28 88, amarante-beau-manoir@jjwhotels.com